Nos préconisations pour utiliser au mieux l'inhibiteur d'uréase UTEC

 

UTEC® est particulièrement recommandé pour les régions, types de sols et conditions climatiques présentant un risque de volatilisation ammoniacale.

C’est le cas dans les situations suivantes :
Temps chaud et sec
Faibles précipitations et irrigations
Sols avec une valeur pH élévée
Sols avec une faible capacité « tampon »
Sols avec une faible teneur en matière organique

Engrais NPK urée UTEC agriculture

Un produit polyvalent UTEC® possède un large spectre d’utilisation en agriculture et peut s’utiliser sur toutes les cultures sur lesquelles l’urée est habituellement appliquée

L'urée grannulé UTEC, fertilisant azoté

Quand l’apporter ? En combien d’applications ?

UTEC® peut être appliqué de 1 à 3 fois sur un même cycle de culture, en lieu et place de l’apport d’urée classique.

Sur céréales à pailles : au stade épi 1 cm ou lors du dernier apport d’azote (privilégier une forme nitrique au premier apport)

Sur maïs : idéalement au stade 6-8 feuilles, la moindre volatilisation permet une application en plein

Quelle dose appliquer ? UTEC® s’apporte à la même dose que celle pratiquée avec l’urée classique.

Bénéficier pleinement des avantages d’UTEC®

Il est important de bien régler son épandeur, d’observer les bonnes pratiques d’épandage et de tenir compte des spécificités physiques de l’urée (sensibilité au vent, densité plus faible que celle de l’ammonitrate).

UTEC® 46 figure dans les tableaux de réglages des principaux fabricants d’épandeurs.

UTEC inhibiteur d'uréase

UTEC® est disponible en vrac et en big-bags de 500 kg